Tout ce qu’il faut savoir sur la cryolipolyse, alternative à la chirurgie

Il nous arrive de calculer notre IMC et le résultat montre le portail sur l’obéisité. on Avoir un beau corps est un rêve que l’on désire tous. Toutefois, on craint souvent la chirurgie en raison des effets secondaires et des ratés qu’elle peut engendrer. Aujourd’hui, nous allons parler d’une alternative sans risque, la cryolipolyse.

En quoi consiste la cryolipolyse ?

Appelée également coolsculpting, la cryolipolyse est un traitement pour se débarrasser des bourrelets. Le principe est assez simple, on localise les zones à traiter, ensuite une ventouse aspire les amas graisseux et diffuse un froid intense. Le froid va entraîner une stimulation des cellules graisseuses sous la peau et entraîner leur destruction. L’un des points les plus importants est que cette alternative à la liposuccion est sans contact et non invasive.

Les parties du corps que l’on traite avec la cryolipolyse sont généralement le ventre et les poignées d’amour, la culotte de cheval sur les hanches, les fesses, le dos, mais aussi l’intérieur des bras.

Il est à noter que la cryolipolyse est un traitement à faire exclusivement sur les bourrelets et autres imperfections de la peau liées à la graisse. Il n’est en aucun cas indiqué pour le traitement du surpoids.

Cryolipolyse

L’intervention en elle-même

La cryolipolyse est une méthode qui ne peut être pratiquée que par des professionnels. C’est pourquoi une première consultation est nécessaire pour examiner le patient.

Tout d’abord, il faut que le médecin veille à ce qu’il n’y ait pas de contre-indications. La grossesse, une intolérance au froid ou le surpoids sont des états qui empêchent le traitement par cryolipolyse.

Ensuite, on définit les zones de travail pour voir si elles sont possibles à traiter. En effet, certaines parties du corps nécessitent des températures plus basses que d’autres.

De plus, il faut aussi analyser la taille des amas graisseux pour vérifier si l’applicateur est en mesure de les aspirer. Si tout est en ordre, on peut passer à l’intervention en question.

Au début de l’intervention, le médecin pose un tissu au contour de la zone à traiter pour protéger la peau. On pose ensuite l’applicateur sur l’amas de graisses pour qu’il puisse l’aspirer. Cette opération dure entre 30 minutes et 1 heure pendant laquelle la température va diminuer pour atteindre jusqu’à -11 °C.

Le froid va alors cristalliser la graisse et la rendre dure. Comme le froid a un effet anesthésiant, l’opération est complètement indolore. Après l’intervention, on procède à un massage de la zone traitée pour réchauffer la peau et que les tissus soient détendus.

Des rougeurs et des œdèmes peuvent apparaître sur la peau, mais c’est un phénomène normal. Après l’intervention, on peut reprendre sa routine quotidienne, mais il est préférable de se ménager et de prendre un ou deux jours de repos.

Cryolipolyse

Les résultats de l’intervention

Suite à l’intervention, le mécanisme de destruction des cellules graisseuses s’effectue automatiquement. En effet, leur soumission à un froid extrême entraîne des dommages irréversibles. Comme elles ne se renouvelleront pas, elles seront tout simplement éliminées par voies naturelles au bout de quelques semaines.

Quant aux résultats, il faut environ 2 mois pour voir une réduction optimale des bourrelets.

Il faut aussi précise que la cryolipolyse n’est pas un traitement magique. Pour être sûr d’avoir de bons résultats, il faut avoir une bonne hygiène de vie.

En premier lieu, il faut s’atteler à boire beaucoup d’eau à raison d’un litre par jour au minimum. Cela permet des mictions fréquentes et ainsi de se débarrasser des cellules graisseuses.

Ensuite concernant son alimentation, il faut veiller à manger équilibré. Dans ce cadre, il faut éviter au maximum les sucres et les aliments riches en gras.

Ce site vous a plu ? Partagez-le !

[Total : 0 Moyenne : 0]


Site ajouté le 11 décembre 2019 dans la catégorie Santé.

cryolipolyse

Donnez votre avis sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.