Mr Enchères

Mr Enchères : l’encyclopédie des enchères immobilières

Le marché immobilier ne s’est jamais aussi bien porté et les prix atteignent des niveaux jamais vus auparavant. Si les prix augmentent c’est qu’il y a une demande grandissante. Pourtant, un grand nombre de citoyens n’arrivent pas à acheter dans la ville qu’ils convoitaient. Ceci pousse un grand nombre de ménages à revoir les critères et à s’éloigner du centre ville. Et pourtant, il existe des solutions qui permettent d’acheter dans le quartier que l’on souhaite à un prix inférieur à celui du marché : les enchères immobilières.

Grâce à ces ventes un peu particulières, il est possible d’acquérir des biens anciens (parfois très bien situés) et à des prix généralement plus attractifs que les ventes de gré-à-gré via agence ou entre particuliers.

Prévoir son apport

Contrairement à une acquisition classique où de nombreuses personnes réussissent à acheter sans le moindre apport, dans une vente aux enchères immo, il est nécessaire de prévoir un bon apport. Dès lors, une telle acquisition doit s’envisager à moyen/long terme et non à très court terme. Un effort d’épargne doit être fait bien en amont de l’acquisition.

Par exemple, dans une vente aux enchères notariée, il est demandé entre 10 et 20% du montant de la mise à prix comptant pour participer à la vente. Pour un bien à 400 000 euros, il peut donc être nécessaire d’avoir 80 000 euros de disponibles.

Les différentes formes de vente

Il existe plusieurs formules permettant d’acquérir un bien immobilier aux enchères. Les deux les plus connues sont les ventes des notaires où les biens sont proposés par des particuliers classiques qui souhaitent réaliser une vente dans des délais rapides et aux meilleures conditions possibles. La deuxième formule la plus connue est la vente judiciaire.

Les ventes aux enchères des Tribunaux correspondent à des biens dont les propriétaires ont connu différents problèmes. Il peut s’agir d’un divorce qui se passe mal et le bien commun finit aux enchères pour clore le dossier. Il peut s’agir d’un copropriétaire qui ne règle pas ses charges de copropriété et le bien finit par être saisi pour être vendu au plus offrant. Enfin, il peut également s’agir d’un débiteur qui n’a pas remboursé ses échéances de prêt et la banque saisit le bien pour obtenir un recouvrement forcé.

Il s’agit alors d’une solution de dernier recours pour assainir la situation aussi bien du débiteur que du créancier.

Avant d’acheter

Avant de se lancer dans un tel projet d’acquisition, il est primordial de bien se renseigner, aussi bien sur le bien immobilier convoité, que sur la méthode d’achat, des contraintes, des avantages, des impacts que ça représente, etc. Il ne s’agit pas d’une acquisition classique et les débutants peuvent être surpris par les différentes.

Pour éviter ces mauvaises surprises, le site Mr Enchères propose plusieurs fiches spécifiques sur chaque mode de vente aux enchères. On y découvre les informations clés afin de préparer au mieux son acquisition d’appartement, de maison, de terrain, ou tout autre bien immobilier. Le site se destine aussi bien aux débutants, qu’à ceux qui ont déjà acheté via les enchères immobilières. Le domaine est très large et parfois une simple petite astuce peut faire économiser 1 000 euros. Il serait dommage de s’en priver !

Ce site vous a plu ? Partagez-le !

[Total : 8 Moyenne : 5]


Site ajouté le 30 janvier 2020 dans la catégorie Economie et finance.

Mr Enchères

Donnez votre avis sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.