Mon faire part naissance

Les faire part de naissance et leurs coutumes

Mon-fairepart-naissance.fr est un site qui est dédié au faire-part pour annoncer la naissance d’un bébé. Son but est surtout de donner des idées aux parents pour concevoir des faire-parts originaux qui donnent envie de conserver.

Une bonne nouvelle, ça se partage !

C’est devenu une habitude chez les parents de distribuer des faire-part pour annoncer la naissance d’un enfant. Mon-fairepart-naissance.fr est un site dédié à ce petit carton symbole de bonne nouvelle. C’est un site tout simple avec seulement trois pages pour aider les parents dans l’envoi de faire-part.

Sur la première page, la page d’accueil, il y a une petite introduction sur ce qui se faisait avant et ce qui se fait actuellement. Le site informe que les parents utilisent les faire-part naissance depuis plusieurs années déjà. Plusieurs sociétés en proposent actuellement mais il est aussi possible de les confectionner soi-même. En règle général, le faire-part contient des informations sur le bébé.

Seulement à l’heure actuelle, les parents délaissent progressivement le faire-part pour se contenter d’un SMS qui est à la fois rapide et moins cher. Quoi qu’il en soit, rien ne vaut un joli faire-part qui donnera aux destinataires l’envie de le conserver au fond d’un tiroir.

 Que faut-il faire ?

Les parents peuvent donc choisir de commander ou de confectionne le faire-part. Toutefois, ils doivent garder en tête que les cartons doivent être envoyés juste après la naissance. Pour ne pas être pris de court, le mieux est de faire la commande 2 semaines avant la date prévue pour l’accouchement.

Ce site vous a plu ? Partagez-le !

[Total : 0 Moyenne : 0]


Site ajouté le 10 février 2014 dans la catégorie Art et culture.

Faire part naissance

Donnez votre avis sur ce site

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.